Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De Quoi S'agit-Il ?

  • : La goélette de Mary Blue
  • La goélette de Mary Blue
  • : La goélette de Mary Blue
  • Contact
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 00:00

 

 Ça fait un moment que je pensais faire un billet sur lui  et survoler une carrière interrompue en 1982...

 

 La pléthore de news et autres articles sur le " nouvel  exilé russe pote de Poutine " m'y pousse,

 comme  qui dirait un ras- le - bol  de son omniprésence et de ses provocs et m'a donné une

furieuse envie de revoir les films  de Dewaere et  rien que lui, j'ai donc boycotté dans cet article  ceux qu'ils ont tourné ensemble...tout comme j'ai décidé aussi de ne plus jamais débourser le moindre kopek,

pour  aller voir un film du  nouveau résident "mordove", grrrrr ! ARF   ! 

 

Ce sera une exception, chers collègues over- blogueur,  j'aime bien parler du cinéma actuel et

je ne compte pas piétiner trop souvent les  plates-bandes  de Fatizo et Geka . 

 

Comédien des plus brillants, le plus brillant  de sa génération, né à St Brieuc le 27 janvier 1947,

Jean-Marie Henri Bourdeaux, dans une famille d'artistes, il débute à quatre ans, sous le pseudonyme

de Patrick Maurin,  le nom de sa mère Mado,  actrice et la fraterie  des "petits Maurin" tourne

 nombreux  téléfilms et feuilletons.

 

Il en finit avec la vie 35 ans... admiré par de nombreux jeunes comédiens des générations suivantes

qui citent encore sa façon de jouer et toujours regretté par des spectateurs et spectatrices

dont je fais partie. 


 

 Acteur, pas seulement il est aussi attiré par la musique et signe celle de" F. comme Farbanks "

de M.Dugowson,  enregistre 2 disques, chante même un duo avec Françoise  Hardy *  link ,

 pianiste à l'occasion dans "Beau -père" de Bertrand Blier  

"Le blues du pianiste".

.

.
Pendant sa première carrière, feuilletons, pièces de théâtre,
films avec M. Allégret, H.G. Clouzot, etc ...
il est Patrick Maurin jusqu'en 1967, suite à des différents familiaux,
il change de nom, utilise celui de sa grand -mère maternelle Devaëre,
 remplace le V et devient  Patrick Dewaere.
 
 Sa seconde, démarrera avec  la troupe de Romain Bouteille  au Café de la Gare en 68, 
une pépinière de talents, Coluche, Miou-Miou, Guybet, Lamotte, Renaud ...
et la troupe s'agrandit, G. Lanvin,
Balasko, Jugnot , GG, Anémone,  Lhermite...
 
 
Dès 1971 il  enchaîne les films, avec plus ou moins de succès, jusqu'en 82, il se suicidera le 16 juillet  
juste avant le tournage du " Edith et Marcel de Lelouch ,
Mon 1er souvenir  de lui date de 1971,  dans " Les mariés de l'an ll "  de J.P. Rappeneau  
un petit rôle à côté de Bebel et Marlène Jobert en têtes d'affiche, musique de Michel Legrand  link 

 Il n'a jamais obtenu la moindre récompense aux Césars, pourtant 6 fois nommés de 76 à 82,
 et justement c'est dans mes films préfèrés,  de  P. Granier- Defferre "Adieu poulet", 
.
 Lino Ventura,V.Lanoux, P.Tornade,F.Brion...  link , 
 
Claude Miller "La meilleure façon de marcher" ,
 P. Bouchitey, C. Pascal, C. Pieplu... link 
.
La-meilleure-facon-de-marcher.jpg
 Yves Boisset " Le Juge Fayard,  dit le Shériff ",link
 Aurore Clément, Philippe Léotard,J.M.Bory M.Bozzuffi, J.Bouise  ...
.
Alain Corneau " Série Noire " Marie Trintignant, Myriam Boyer, Bernard Blier ... 
  c'est dans ce film qu'il est le plus impressionnant.


 .
Claude Sautet  "Un mauvais fils  "  link
B. Fossey, J. Dufilho,  Y.Robert , C.Maurier ...
.
       
 " Beau - père " , Maurice Ronet, Ariel  Besse , Nathalie Baye ...link
beau-pere-film.jpg
 .
Quel acteur magnifique ... le meilleur de sa génération je vous dis !  !

 Merci bien'g de votre visite sur la Goélette.
 Bonne Année ! @+MB ;-))) 
.
* Françoise H. une future exilée aussi peut - être ?  Elle en avait parlé avant les élections ...
     

Partager cet article

Repost 0
Published by Mary Blue - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

geka 12/01/2013 11:26


Moi aussi... Adieu Poulet !!! un des film préférés de ma muse... "" Pourquoi tu t'es mis dans la police ?.... ""   "" je sais pas, heu... j'étais faignant.... """  Il nous manque !!!! bisoussssssssssssssssssssssss

Mary Blue 13/01/2013 01:20



Coucou mister ciné,


 Vi et que si la  TV  nous le programmait de temps en temps, on serait content !


Bisous Gilou, tout plein beaucoup Mary Blue 



janice 10/01/2013 16:33


Coucou


Repassage (comme dirait Lapin  lol)


Fait un temps de m..... chez moi, ras la tromblon à coulisses de la pluie et de la grisaille; la lumière tte la journée... aaarrfff !!


Je reviens à ton article, j'avais bien aimé F comme Fairbanks aussi...


Et puis les voies du destin sont impénétrables... Christine Pascal, sa partenaire dans "La meilleure façon de marcher", se suicide elle aussi à l'âge de 42 ans, et Marie trintignant disparaît de
façon tragique et brutale à 41 ans; ttes les deux à peine plus âgées que lui au moment de sa mort et trois morts plutôt brutales..


Salut à ++++

Mary Blue 10/01/2013 23:38



Bonsoir Janice, 


ah, je reconnais que la météo sudiste est très clémente, même si en ce moment nous subissons


quelques gelées nocturnes, la journée il fait bon !


 


C'ets vrai qu'ils ont disparu tous les trois  dans la quarantaine et  de morts violentes, quels gachis


ces vies perdues ...


 Merci de ton repassage  


Bye@+MB



Astor 10/01/2013 05:37


Hello Mary


Un personnage qui m'est plutôt sympathique : merci pour cette évocation qui en entrâine d'autre. Comme Ventura ou, dans un autre registre, Françoise Hardy, et son charme bien à elle.


Comment leur dire adieu ?


Bonne journée !


 

Mary Blue 10/01/2013 23:28



Hello Astor, 


oui, mais peut-être s'il avait vécu serait  il devenu  odieux et antipathique  ?  


 


Cette chanson elle a bien vieillit ,  je l'entend toujours avec plaisir et je vois en


filigrane, Gainsbourg et son sourire narquois ! 





Bonne soirée Mary 



ALEA JACTA EST 09/01/2013 20:42


Très bel hommage Mary pour cet acteur qui savait nous faire partager sa sensibilité à fleur de peau.Il était tellement magnifique dans ses rôles, tellement bravache aussi, qu' on pouvait
difficilement imaginer sa fragilité..


Il y a une scène que j' adore dans Adieu Poulet: il fait une proposition de caractère sexuel à la tenancière d' une maison close et celle-ci refuse tout net..


Et Dewaere. de répondre plein d' abnégation. " Eh bien, n' en parlons plus!!!"


Très touchante cette scène...Don Quichotte qui tente sa chance mais qui retombe très vite sur terre sans se formaliser pour autant...

Mary Blue 10/01/2013 23:16



Bonsoir AJE,


bravache, c'était une  façon  de se cacher , dans un documentaire réalisé par Marc Esposito, le


journaliste de Studio magazine devenu ensuite réalisateur, il disait qu'il avait été beaucoup exposé


et si jeune, que son enfance avait été gachée et  qu'il en avait marre d'être acteur...d'ailleurs on lui


proposait souvent des rôles de "perdants" ça ne devait pas lui redonner confiance si déjà il en


manquait.


Merci de ton passage, @+Mary 


 



rosemar 08/01/2013 23:30


Bonsoir MB 


bel hommage à cet acteur plein de tendresse dans la voix et le regard...il n'a pas supporté la violence de ce monde...


Bises et belle soirée...

Mary Blue 10/01/2013 23:04



Bonsoir Rosemar, 


c'est  évident qu'il ne devait plus supporté ce monde, ni sa vie


et la violence il l'a retournée contre lui ... 


Bises itou MB